Bouton blanc sous la paupière : Est-il un Orgelet ?

L’orgelet est une infection bactérienne qui affecte l’œil. Se présentant sous la forme d’un furoncle au bord de la paupière, elle est assez gênante. Mais avant de faire un autodiagnostic, et de dire que le bouton sur votre paupière soit un orgelet, il est important de savoir comment se manifeste réellement un orgelet.

Orgelet ou chalazion ?

Il arrive que l’orgelet soit confondu avec une autre maladie de l’œil : le chalazion. Pour pouvoir être sûr que votre œil présente un orgelet, il est donc important de faire la différence entre les deux problèmes oculaires. L’orgelet se traduit par un furoncle situé sur le bord de la paupière. En plus d’être gênant, le petit bouton rouge est douloureux et s’installe à la base des cils. Au fil du temps, il va se remplir de pus. C’est une infection qui n’est pas nocive pour l’œil. Elle disparaît d’ailleurs naturellement après une infection d’une semaine. Le chalazion quant à lui est une infection des glandes de Meibomius qui se trouvent dans les cartilages de la paupière. C’est une infection qui n’est pas douloureuse, mais qui dure plus longtemps que l’orgelet. Ainsi, pour savoir si votre œil présente un chalazion ou un orgelet, référez-vous à ces signes.

Quelles sont les causes de l’orgelet ?

L’orgelet est une infection qui se trouve sur la glande sébacée à côté d’un cil. C’est un germe de la famille du staphylocoque doré qui est à son origine. En général, cette infection est due à la fatigue, au stress, ou encore la fatigue. Mais c’est une infection chronique pour certaines personnes qui ont un système immunitaire affaibli, qui sont atteintes de diabètes ou encore celles qui ont un problème d’acné. Cette infection peut aussi résulter du port de lentilles de contact, le port de maquillage ou encore un manque d’hygiène. Et si vous êtes sujet à une blépharite, qui est une inflammation du revêtement cutané des paupières, il est possible que vous souffriez d’orgelet. L’orgelet est une infection anodine qui ne présente aucune conséquence pour votre œil. Toutefois, dans le cas où elle se complique ou s’aggrave en 48h, il est recommandé de contacter le plus tôt possible un ophtalmologue. Et s’il revient souvent, il est important de consulter un médecin, car il se peut qu’une affection plus grave puisse causer son apparition et l’affaiblissement de votre système immunitaire.

Quel traitement pour l’orgelet ?

Pour vous débarrasser de l’orgelet, vous pouvez utiliser une pommade qui associe corticoïde et antibiotique ou un collyre. L’application d’une compresse humide 3 à 4 fois par jour peut également vous aider à vous en débarrasser. Par contre, éviter de toucher à votre orgelet. Surtout, ne le percez pas ou ne le frottez pas, car cela risquerait de diffuser l’infection à votre autre œil. Mais si l’infection résiste au traitement que l’ophtalmologue vous a prescrit, il est conseillé de revenir vers lui. En effet, il sera le seul en mesure d’effectuer une incision au niveau du bord libre de votre paupière pour que le pus puisse être évacué. Cette incision se fera sous anesthésie locale.

Passionnée par le domaine de la santé, je partage mes connaissances et mes astuces pour vous aider. N'hésitez pas à vous contacter si vous souhaitez écrire des articles pour le site.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire