Quelles sont les causes d’une ampoule au pied ?

Qui de nos jours n’a jamais ressenti une petite sensation de douleur constante à l’arrière du pied ? Plus ou moins grosses, les ampoules ne sont heureusement pas contagieuses, juste agaçantes. Si vous vous demandez comment elles se forment et quelles sont les solutions pour soulager les ampoules, vous êtes au bon endroit.

Qu’est-ce qu’une ampoule ?

Une ampoule, appelée aussi cloque ou phlyctène dans le jargon médical, se caractérise par une petite poche remplie de liquide, en général transparent ou blanc. Ce liquide nommé plasma se forme au moment où la couche externe de la peau se sépare du tissu sous-jacent. Le plasma se libère quand les cellules sont endommagées. Riche en plaquette, il a pour rôle de cicatriser rapidement la blessure. Une phlyctène est en réalité, une brûlure ! Elles sont donc en général douloureuses. La formation de ces cloques est simplement un mécanisme de défense de la peau. Il ne faut jamais percer ces poches au risque de faire pénétrer des bactéries dans la plaie, créant ainsi une possible infection.

Les cloques sont pour la plupart du temps inoffensif. La blessure, habituellement petite, mais gênante, disparaît au bout d’une semaine, si celle-ci n’est pas stimulée ou percée.

Les causes d’une ampoule au pied ?

Tout le monde est sujet à avoir une ampoule au pied au moins une fois dans sa vie. La première cause d’apparition d’ampoule est due au frottement excessif de la peau contre une chaussette ou une chaussure. Une paire de souliers trop serrée et rigide ou des chaussures neuves peuvent créer ces lésions cutanées. Les engelures causées par le froid peuvent aussi créer ce genre de cloque. Il n’est pas rare non plus d’avoir des ampoules en été, après avoir eu un bon coup de soleil par exemple.

Autre exemple, moins courant, mais tout à fait possible, la rencontre de la peau avec un produit chimique. Certains produits peuvent, eux aussi, brûler les couches cutanées sans difficulté.

Aussi, vous pouvez apercevoir ce phénomène de cloque sur des personnes ayant contracté une maladie. Les maladies infectieuses dues aux streptocoques et staphylocoques provoquent chez certains patients des apparitions de tâches et de cloques sur la peau. Aussi, les maladies virales comme l’herpès ou l’eczéma peuvent aussi être source d’ennui.

Que faire en cas d’ampoule ?

Si vous souffrez d’une ampoule, pas de panique. Vous pouvez nettoyer la plaie deux fois par jour avec de l’eau et du savon. Séchez-la ensuite délicatement à l’aide d’un linge propre. Ce qu’il faut à tout prix éviter, c’est que la plaie continue de frotter. Assurez-vous donc de la couvrir avec un pansement, si possible spéciale ampoule, la cicatrisation sera plus rapide. Vous pourrez l’enlever la nuit.

Si l’ampoule se perce, la guérison sera un peu plus lente. Pensez à désinfecter la plaie à chaque changement de pansements.

Passionnée par le domaine de la santé, je partage mes connaissances et mes astuces pour vous aider. N'hésitez pas à vous contacter si vous souhaitez écrire des articles pour le site.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire