Chirurgie esthétique du nez : tout ce qu’il faut savoir

La rhinoplastie est une opération chirurgicale à laquelle se livrent beaucoup de personnes. En France, on dénombre près de 15 000 chirurgies esthétiques du nez par an. Pourtant, comme toute intervention chirurgicale, subir une rhinoplastie comporte certains risques. Avant de vous aventurer sur ce chemin, voici tout ce que vous devez savoir sur l’opération du nez.

En quoi consiste la chirurgie esthétique du nez ?

La rhinoplastie est une chirurgie plastique du nez. Son but est de corriger certains défauts congénitaux, les disgrâces résultant d’un traumatisme ou du vieillissement. À cet effet, on distingue deux types de chirurgie esthétique du nez.

La rhinoplastie fonctionnelle

Cette opération du nez a pour but d’améliorer la respiration chez des patients qui éprouvent des difficultés respiratoires. L’intervention consiste à redresser la cloison causant cet inconfort. La rhinoplastie fonctionnelle utilise certaines techniques de remodelage pour enrayer l’obstruction nasale.

La rhinoplastie esthétique

Le but de cette rhinoplastie est de modifier la forme non harmonieuse du nez. L’intervention peut se faire sur la partie supérieure osseuse ou sur la partie inférieure mobile cartilagineuse. Le plus souvent, il s’agit de corriger des disgrâces comme une bosse, une pointe de nez trop large, un nez trop projeté. L’opération peut parfois nécessiter l’utilisation de méthodes chirurgicales fonctionnelles et correctrices.

Hommes et femmes peuvent subir une rhinoplastie. Pour un résultat définitif, il est cependant recommandé de le faire à partir de 16, 18 ans, en fin de croissance.

Combien coûte une rhinoplastie ?

Le coût de la rhinoplastie dépend de la complexité de l’intervention. Une opération peut coûter entre 2 500 et 5 000 euros. Elle est partiellement prise en charge par la sécurité sociale lorsqu’il s’agit d’une chirurgie réparatrice ayant pour but de corriger une difficulté respiratoire ou un traumatisme. Pour bénéficier du remboursement, il faut consulter un médecin affilié. La rhinoplastie esthétique n’est pas prise en charge par la sécu. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez ici.

Comment se déroule l’opération ?

L’intervention se passe généralement sous anesthésie générale ou locale en fonction des défauts à corriger. L’anesthésie est associée à une diazanalgésie pour permettre au patient de se relaxer. L’opération prend entre une heure et trois heures. L’hospitalisation quant à elle, dure entre 24 et 48 heures.

Deux techniques sont utilisées. La première appelée rhinoplastie fermée consiste à opérer en passant par l’intérieur du nez. Cette technique est plus rapide et sans cicatrice. La deuxième méthode consiste à faire une petite incision entre les narines. On parle de rhinoplastie ouverte. Cette option est choisie lorsque le nez présente des facteurs pouvant causer des difficultés.

La rhinoplastie présente-t-elle des risques ?

Aujourd’hui, la rhinoplastie ne présente plus tellement de complications ou de risques postopératoires. Un bilan préopératoire est demandé pour écarter toute contre-indication à la chirurgie. Grâce aux examens et consultations préopératoires avec le chirurgien plasticien et le médecin anesthésiste, les risques probables sont écartés. Toutefois, cela n’empêche pas les praticiens de prévenir leurs patients contre les probables dangers dont :

  • l’accident thromboembolique ;
  • les saignements ;
  • les hématomes ;
  • les infections ;
  • les cicatrices inesthétiques ;
  • les nécroses cutanées.

Afin d’éviter toute complication de l’opération, il est aussi recommandé d’observer certaines règles. Il faut arrêter de fumer au moins un mois à l’avance. La prise d’aspirine est proscrite durant les 10 jours précédant l’opération. Parfois, l’arrêt de la contraception orale est aussi préconisé. Toutefois, la plus grande précaution que vous devez prendre est, avant tout, de demander l’avis d’un professionnel avant de vous faire opérer. Ce dernier pourra vous suivre et vous conseiller au mieux.

Passionnée par le domaine de la santé, je partage mes connaissances et mes astuces pour vous aider. N'hésitez pas à vous contacter si vous souhaitez écrire des articles pour le site.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire