Quelles sont les conséquences d’une discopathie L5 S1?

La discopathie est une maladie dégénérative des disques intervertébraux du corps humain. La plus fréquente est la discopathie L5 S1 qui touche l’articulation entre la dernière vertèbre lombaire L5 et la première vertèbre du sacrum S1. Vous découvrirez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie.

Qu’est-ce qu’une discopathie L5 S1 ?

La discopathie L5-S1 présente une lésion ou une dégénérescence du disque intervertébral qui s’use et s’affaisse progressivement. En effet, le disque est constitué d’un anneau fibreux qui se fissure, se déshydrate et peut éventuellement déclencher des douleurs lorsqu’il y a inflammation. De ce fait, l’affaissement l’empêche de remplir convenablement son rôle d’amortisseur. Cela se manifeste alors par une surcharge articulaire avec des conséquences non négligeables sur la dynamique de la colonne vertébrale. Il faut dire que la région L5 S1 est une zone qui supporte une grande partie du corps, ce qui explique sa fragilité et sa tendance à contracter la discopathie L5 S1. Cette charnière lombo-sacrée subit au fil du temps de nombreuses contraintes liées au surpoids, à la sédentarité ou à l’âge.

Quels sont les symptômes de la discopathie L5 S1 ?

La discopathie L5 S1 se manifeste généralement comme une barre douloureuse dans le bas du dos. En effet, le mal peut être ressenti en « ceinture » et peut durer entre quelques minutes à une semaine. La douleur survient à tout moment soit au moment de l’effort ou alors après celui-ci. Elle peut s’accompagner d’une sciatique si la discopathie L5 S1 conduit à une hernie discale venant comprimer et créer l’inflammation d’une racine nerveuse. Au niveau de la racine L5, il s’agit de la fesse, de la partie postéro externe de la cuisse, du côté latéral du genou et de la cheville. Pour la racine S1, la douleur se situe au niveau de la fesse, de la partie postérieure de la cuisse, de l’arrière du genou, etc. Des fourmillements apparaissent généralement conjointement dans la jambe atteinte par la sciatique.

Quel est l’impact d’une discopathie L5 S1 sur la qualité de vie ?

En cas de discopathie L5 S1, il est fréquent de faire face à des douleurs lombaires très intenses. Celles-ci se propagent vers la face postérieure du mollet dans le talon et dans la plante des pieds. Dans les cas les plus extrêmes, elles peuvent conduire à une paralysie, c’est pourquoi il est important de consulter. Avec un peu de repos, les douleurs lombaires s’atténuent, mais les douleurs radiculaires peuvent persister et augmenter avec certains mouvements. Cette situation est très difficile à vivre surtout lorsque surviennent une perte de sensation et des fourmillements. Il devient problématique d’avoir une vie professionnelle, sociale et même personnelle avec une telle maladie. Il est dès lors essentiel de trouver le meilleur traitement qui convient à votre situation. Le traitement dépendra du degré de douleur et sera déterminé par un professionnel. Il vous sera prescrit des anti-inflammatoires pour soulager les douleurs de la discopathie L5 S1. Vous serez amené à réaliser une activité physique adaptée, même si cela pourra vous paraître compliqué au tout début.

Passionnée par le domaine de la santé, je partage mes connaissances et mes astuces pour vous aider. N'hésitez pas à vous contacter si vous souhaitez écrire des articles pour le site.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire