Cote fêlée : Combien de temps dure la douleur ?

Suite à un accident, une chute, ou un choc, on peut se retrouver avec une douleur assez intense au niveau des côtes. Cette douleur peut indiquer une fracture au niveau des côtés. Cette pathologie souvent bénigne et sans conséquence majeure peut néanmoins avoir de grave conséquence si elle est mal gérée.

Les causes d’une fêlure de côte

Une fêlure de côte se traduit par une douleur au niveau de la poitrine. Il faut savoir que ces douleurs sont en général moins prononcées si on ne fait aucun mouvement brusque et qu’on pratique du repos. Une côte fêlée n’est pas cassée, d’un point de vue médical, elle présente uniquement une trace lors des radios. Il faut savoir qu’une fêlure de côte n’est pas nécessairement due à un choc violent. Le plus souvent, une simple chute depuis son domicile peut entraîner une fêlure des côtes. Ou encore le fait de porter une charge trop importante. Pour les personnes ayant une ossature assez fragile ou atteinte d’ostéoporose, ces personnes surjettent aux fractures, peuvent contracter une fêlure de côte suite à une simple toux un peu violente. Ajouter à cela les sports à risque comme le ski, les sports mécaniques ainsi que les sports de contact comme le foot ou le rugby.

Diagnostic et traitement

Si l’on ressent une douleur au niveau des côtes après un choc, un médecin peut pratiquer une radiographie afin de savoir si l’on a contracté une fêlure au niveau de côte. Dans le cas d’une susception de blessure interne, un scanner peut être pratiqué. En l’absence de radio, un médecin peut diagnostiquer cette pathologie en palpant la côte douloureuse.

Pour traiter efficacement une fêlure, les prescriptions sont principalement à base antalgique afin de calmer la douleur. Surviens ensuite, du repos. On peut aussi placer une bande circulaire afin de soutenir le thorax et cantonner la douleur. Parfois une hospitalisation peut être prescrit, dès lors où le patient présente des difficultés à respirer à cause de la douleur. Signe d’une éventuelle complication comme le déplacement des côtes ou pire un pneumothorax : un décollage de la plèvre par une lame d’air ou une éventuelle contusion pulmonaire ou de plaie viscérale abdominale.

Durée du traitement

La durée du traitement et ainsi des douleurs varie selon notre capacité de cicatrisation. De ce fait elle dépend du temps que met notre organisme à former une cal osseuse au niveau de la fracture. En moyenne cette période dure environ 4 semaines et peut s’étaler jusqu’à 6 semaines si la blessure est trop grave. Mais il porte à croire que la vivacité de la douleur ne dure que sur 2 semaines, et ensuite elle s’atténue peu à peu avec le temps. Durant cette période de convalescence, il est prescrit de faire beaucoup de repos. Pour les personnes pratiquant un sport, passé la période de convalescence, elles peuvent à nouveau pratiquer leur sport préféré. Néanmoins avant de faire à nouveau des efforts physiques, fait un contrôle et demander l’avis d’un médecin.

Passionnée par le domaine de la santé, je partage mes connaissances et mes astuces pour vous aider. N'hésitez pas à vous contacter si vous souhaitez écrire des articles pour le site.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire