Tout savoir sur la presbytie

La presbytie est une affection oculaire dans laquelle l’œil perd lentement sa capacité à effectuer une mise au point rapide sur des objets proches. Il s’agit d’un trouble qui touche tout le monde au cours du processus naturel de vieillissement. Continuez la lecture de notre article pour découvrir tout ce que vous devriez savoir sur cette pathologie, ses symptômes et son diagnostic.

Qu’est-ce que la presbytie ?

Lorsque la lumière pénètre dans votre œil, elle traverse votre cornée. Ensuite, elle passe par la pupille. L’iris est l’anneau coloré situé dans l’œil qui ouvre et ferme la pupille pour ajuster la quantité de lumière qui la traverse. Après avoir traversé votre pupille, la lumière passe par votre cristallin. Dans son état le plus sain, votre cristallin change de forme pour pouvoir courber davantage les rayons lumineux et les concentrer sur votre rétine, au fond de l’œil. Avec l’âge, votre cristallin devient moins souple. Il ne peut alors plus changer de forme aussi facilement. Par conséquent, il est incapable de courber correctement la lumière pour la focaliser sur votre rétine c’est la que vous souffrez de presbytie. La presbytie peut se traiter de plusieurs façons et notamment par la chirurgie à l’aide de la méthode LASIK. Pour en découvrir davantage sur cette solution, rendez-vous sur https://www.cliniquedelavision.com/fr/operer-la-presbytie : une page dédiée de Clinique de la Vision sur l’opération de la presbytie. N’hésitez pas à naviguer au travers de leur site pour en apprendre davantage sur cette clinique spécialisée en interventions oculaires.

Quels sont les symptômes de la presbytie ?

Les symptômes les plus courants de la presbytie apparaissent vers l’âge de 40 ans pour la plupart des gens. Les symptômes de la presbytie se traduisent généralement par une détérioration progressive de votre capacité à lire ou à travailler de près. Les symptômes courants de la presbytie incluent souvent une fatigue oculaire ou maux de tête après avoir lu, une difficulté à lire les petits caractères, un besoin d’une lumière plus vive pour lire ou travailler de près, une nécessité de tenir le matériel de lecture à une distance proche pour se concentrer correctement, des problèmes généraux de vision et de concentration sur des objets proches de vous ou encore un strabisme. L’hypermétropie est une maladie dont les symptômes sont similaires à ceux de la presbytie. Il s’agit toutefois de deux troubles différents. Dans les deux cas, les objets éloignés sont clairs mais les objets proches apparaissent flous.

Comment est diagnostiquée la presbytie ?

Contactez votre médecin ou votre spécialiste des yeux si vous présentez l’un des symptômes de la presbytie. Même si vous ne présentez aucun symptôme, vous devriez passer un examen des yeux avant l’âge de 40 ans. En effet, les adultes qui ne présentent aucun symptôme ou facteur de risque associé à une maladie oculaire devraient subir un examen de référence à l’âge de 40 ans. Un examen oculaire permet d’identifier les signes précoces de la maladie et les changements de la vision qui peuvent commencer, parfois sans aucun symptôme, vers cet âge. La presbytie peut être diagnostiquée dans le cadre d’un examen oculaire complet. Un examen typique comprendra des tests pour évaluer vos yeux afin de détecter la présence de maladies et de troubles de la vision. Vos pupilles seront probablement dilatées à l’aide de gouttes ophtalmiques spéciales pour permettre à votre médecin d’examiner l’intérieur de votre œil.

Nous espérons que notre article vous aura éclairé sur le presbytie.

Passionnée par le domaine de la santé, je partage mes connaissances et mes astuces pour vous aider. N'hésitez pas à vous contacter si vous souhaitez écrire des articles pour le site.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire