Vous souffrez de l’insomnie ?

La qualité de votre journée commence par la qualité de votre nuit. Votre sommeil est un ensemble de phases plus ou moins profondes qui doivent s’équilibrer pour vous fournir une bonne récupération et un état de veille satisfaisant pendant la journée. Quand la quantité ou la qualité de votre sommeil est perturbée, on dit que vous souffrez d’insomnie. Ce mauvais sommeil, touche 1 personne sur 10 et ce taux est en large progression.

L’insomnie : c’est quoi en réalité ?

L’insomnie est une affection qui concerne les troubles du sommeil. Il peut s’agir d’une difficulté à s’endormir, d’une diminution de la durée du sommeil ou d’une dégradation de sa qualité. Cette perturbation du sommeil empêche votre organisme de procéder à une restauration suffisante de vos capacités physiques. Vous aurez sûrement besoin alors d’un matelas mémoire de forme.

Votre niveau de concentration en journée baisse notablement et vous êtes plutôt sujet à de la somnolence, une fatigue persistante et une espèce de confusion de l’humeur. S’endormir facilement, bien dormir et bien se réveiller deviennent des choses hors de portée. De nombreux facteurs entrent en jeu pour expliquer les causes de l’insomnie, mais l’utilisation d’un matelas mémoire de forme peut vous soulager rapidement.

Quelles sont les causes de l’insomnie ?

Les causes de l’insomnie sont multiples et souvent entremêlées. Certaines d’entre elles provoquent ou nourrissent la situation d’insomnie qui à son tour les accentue. Voici quelques causes connues de l’insomnie.

Le stress et l’anxiété

Les contextes anxiogènes en général ont un rapport plus ou moins direct avec l’insomnie. C’est le cas par exemple dans des situations d’insomnie aiguë. Vous appréhendez un événement prévu pour le lendemain ou vous acceptez mal une information reçue dans la journée, et alors vous passez une mauvaise nuit. Ce type de perturbation du sommeil est assez banal et plutôt bénin, car il disparaît sans traitement particulier.

Un état dépressif

On considère que l’insomnie en elle-même peut être un symptôme d’une maladie psychique. L’insomnie chronique peut cacher chez vous un état dépressif plus ou moins sévère. Des perturbations physiologiques et hormonales induites par la dépression perturbent le cycle normal de votre sommeil.

Les perturbations du rythme de sommeil

Le décalage horaire est connu pour être suivi d’une certaine difficulté à s’endormir. De même, certaines habitudes de vie en déphasage avec votre horloge biologique peuvent perturber votre sommeil. C’est le cas chez les travailleurs de nuit par exemple.

L’altitude

Pour des raisons physiologiques, pendant la période d’acclimatation lors d’un séjour en haute altitude, vous pouvez constater de l’insomnie chez vous. Cette situation disparaît progressivement au fur et à mesure que vos constantes biologiques s’adaptent à votre environnement.

Des affections médicales ou psychiatriques

Certaines lésions et tumeurs cérébrales induisent des perturbations du sommeil. C’est le cas des AVC, des traumatismes crâniens et de certaines maladies neurologiques. On retrouve aussi de l’insomnie chez les patients atteints d’asthme nocturne ou de reflux gastro-œsophagien. L’hyperthyroïdie aussi ou les douleurs liées à des rhumatismes ou à un cancer peuvent vous empêcher de dormir. Consultez un médecin pour clarifier votre situation, d’autant qu’une insuffisance rénale ou des troubles bipolaires sont aussi connus pour engendrer de l’insomnie.

Une alimentation inadaptée et certains médicaments

On a pu relever qu’une alimentation inadaptée, entraînant par exemple des difficultés digestives, pouvait induire de l’insomnie. Certains médicaments aussi comme les antidépresseurs provoquent un syndrome des jambes sans repos. C’est un besoin incontrôlable de bouger les membres inférieurs qui perturbe votre sommeil. Paradoxalement, les somnifères aussi peuvent créer de l’insomnie.

Les apnées du sommeil

Elles sont dues à des pauses respiratoires durant la nuit. Ces interruptions de la respiration provoquent des microréveils et affectent le taux d’oxygène dans votre sang. Conséquence, vous vous réveillez fatigué et vous avez sommeil pendant la journée. On pense que les apnées du sommeil sont liées à des obstructions des voies respiratoires consécutives au surpoids ou à l’obésité.

Quelles sont les conséquences de l’insomnie ?

Le premier résultat visible est une baisse de la performance et de la qualité de vie au cours de la journée. Le sommeil ne vous permet plus de récupérer et vous constatez une fatigue persistante et de la somnolence diurne, ainsi qu’une grande irritabilité. L’hypertension et la dépression sont des conséquences connues de l’insomnie. La santé physique et mentale peut être réellement menacée par une insomnie chronique.

Le manque de sommeil est mauvais pour le métabolisme des sucres et expose au diabète et à l’obésité. Certaines études montrent aussi que le manque sommeil à répétition conduit à une aggravation du risque cardiovasculaire et parfois même à des cas de perte de mémoire. Les dangers liés au manque d’attention, au volant par exemple, sont aussi à prendre en compte.

Quels sont les traitements de l’insomnie ?

Entre les traitements médicamenteux, les thérapies comportementales et la psychologie, le matelas mémoire de forme est cité comme pouvant grandement aider à retrouver des habitudes de sommeil saines et un sommeil de qualité. Les causes profondes de votre insomnie doivent cependant être identifiées et traitées. Sinon le traitement médicamenteux, à base de somnifères par exemple, ne sera qu’une fuite en avant dont les conséquences peuvent aussi se révéler assez nocives pour votre santé et votre équilibre.

Passionnée par le domaine de la santé, je partage mes connaissances et mes astuces pour vous aider. N'hésitez pas à vous contacter si vous souhaitez écrire des articles pour le site.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire