Comment se traite une amylose à TTR ?

Maladie non contagieuse se manifestant par des dépôts de protéines, l’amylose est une pathologie qui peut causer un dysfonctionnement des organes. Dans les cas les plus sévères, l’évolution de la maladie peut affecter tous les organes simultanément. Il est important de savoir que l’amylose est une maladie qui peut être provoquée par plusieurs types de protéines. C’est la raison pour laquelle on parle en réalité d’amyloses, car la maladie varie en fonction de la protéine concernée.

Quels sont les symptômes de la maladie ?

Les symptômes provoqués par l’amylose peuvent être très nombreux. En effet, il est important de savoir que les dépôts d’amylose peuvent apparaitre dans tous les organes et tous les tissus du corps. Les organes les plus fréquemment touchés sont : les reins, le cœur, le foie ainsi que le tube digestif. Cependant, d’autres parties du corps comme : les os, la langue, les yeux, les articulations et la peau peuvent être touchés par la maladie.

Lorsque le cœur est touché, les symptômes les plus fréquents sont des malaises et un essoufflement chronique. L’apparition d’œdèmes des jambes est à noter dans le cas où ce sont les reins qui sont touchés. Occlusion, diarrhée et constipation sont les symptômes les plus courants lorsque c’est le tube digestif qui est touché par la maladie. S’il est vrai que certains des symptômes de la maladie ne sont pas très alarmants, il est recommandé de consulter un médecin en cas de récurrence de ces symptômes.

Quelles sont les origines de l’amylose ?

Les amyloses sont causées par la modification de la structure moléculaire de certaines protéines. Cette modification rend les protéines concernées insolubles dans l’organisme, ce qui cause des dépôts moléculaires plus connus sous le nom de substances amyloïdes. Parmi les formes d’amyloses, il en existe trois types qui sont particulièrement répandus : l’amylose AL, l’amylose AA et l’amylose à TTR.

L’amylose AL survient lors de la multiplication des plasmocytes. Ces globules blancs produisent des immunoglobulines qui vont s’accumuler et créer des dépôts. L’amylose AA quant à elle est une maladie qui survient lorsqu’une inflammation chronique entraîne une grande production de protéines SAA. Ce sont ces protéines qui forment de l’amylose dans les tissus. Pour ce qui est des informations sur l’amylose à TTR, elle est causée par la protéine transthyrétine. Il est important de savoir que cette forme de la maladie à la particularité d’être héréditaire. Un parent qui souffre de cette forme d’amylose a 50 % de chances de transmettre la mutation à son enfant.

Prévention et traitement de l’amylose

Force est de constater qu’il n’existe à ce jour aucun moyen de prévention pour lutter contre l’amylose. En ce qui concerne les traitements, ils consistent majoritairement à diminuer la production de la protéine toxique qui s’accumule dans l’organisme. Selon le type d’amylose dont souffre le patient, il existe un traitement correspondant. En ce qui concerne l’amylose à TTR par exemple, le traitement de fond consiste à procéder à une transplantation afin de remplacer le foie lorsque celui-ci est colonisé par la protéine toxique.

Passionnée par le domaine de la santé, je partage mes connaissances et mes astuces pour vous aider. N'hésitez pas à vous contacter si vous souhaitez écrire des articles pour le site.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire