Voici comment savoir quel personnel de la santé il vous faut

Vous avez l’habitude de vous adresser à votre médecin traitant qui connaît d’ailleurs très bien vos historiques médicaux. Mais que ce soit pour une urgence particulière ou des bilans approfondis, il vaut mieux faire appel à un spécialiste. Mais qui sont-ils et comment les approcher ?

Les spécialités médicales à connaître

Un généraliste est un docteur ayant terminé le tronc commun des études de médecine. Le médecin spécialiste quant à lui, a continué sa formation médicale dans une spécialité particulière. On les retrouve la plupart du temps dans les centres hospitaliers mais certains ont aussi leurs cabinets libéraux comme le dentiste.

Les spécialités médicales sont nombreuses que ce soit en chirurgie ou en médecine interne.

Les spécialités chirurgicales impliquent une intervention en bloc opératoire, dans un centre hospitalier. La neurochirurgie par exemple est une opération du cerveau. La chirurgie cancérologique est l’ablation des tumeurs malignes. Et la chirurgie orthopédique vise à corriger les maladies, les traumatismes ou les éventuelles malformations congénitales des os, articulations, ligaments, tendons et muscles. La traumatologie est le service de chirurgie qui s’occupe des blessés après un accident. Le chirurgien est ainsi spécialisé dans un seul domaine de chirurgie après avoir acquis les bases de la chirurgie générale. L’anesthésiste est aussi considéré comme spécialiste en chirurgie bien qu’il n’effectue pas lui-même les interventions chirurgicales.

consulter specialisteLes spécialités de médecine interne ne nécessitent pas l’utilisation de techniques chirurgicales et n’impliquent pas forcément une hospitalisation. Elles peuvent être basées sur un organe en particulier. C’est le cas de l’ophtalmologie pour les yeux, la dermatologie pour les infections cutanées ou encore la pneumologie pour les poumons.

D’autres spécialités sont basées sur l’âge ou le genre du patient, comme la pédiatrie qui gère les maladies chez les enfants ou la gynécologie, qui s’occupe plutôt de la santé féminine.

Et enfin, il y a des spécialités liées à la technique ou aux soins thérapeutiques comme la radiologie, l’imagerie médicale et l’endoscopie.

Dans la majorité des cas, il ne faut pas vous casser la tête à connaître par cœur toutes ces spécialités. C’est le médecin traitant qui vous donne une ordonnance et vous adresse à un spécialiste.

Toutefois, en cas d’urgence ORL et pour les enfants de moins de 16 ans, vous n’êtes pas obligés de suivre ce parcours de soins et pouvez directement vous rendre chez le médecin ORL pédiatrique.

Quand faut-il consulter un ORL ?

Le mot ORL désigne tout ce qui est en relation avec l’oreille (oto), le nez (rhino) et la gorge (laryn). Il traite ainsi les pathologies liées à cette sphère ORL comme la rhinitel’otite, la sinusite ou certaines tumeurs bénignes.

Ainsi, consultez un ORL si votre enfant a des problèmes auditifs. Les acouphènes et les otites chroniques sont les maladies qui touchent le plus les jeunes enfants. Des problèmes aux sinus nécessitent également l’intervention de ce spécialiste. Ces troubles se caractérisent par des polypes, ronflements et apnées du sommeil. Et une pathologie du larynx ou de la gorge, telle des amygdales ou des ganglions nécessitent parfois une chirurgie ORL sous anesthésie locale ou anesthésie générale. Une toux à répétition peut cacher également un problème ORL.

Sachez aussi identifier les urgences ORL ne nécessitant pas l’aval du médecin traitant :

  • Une paralysie soudaine ou blessure du cou,
  • La perte d’une fonction: audition (surtout en cas de tympan percé), odorat, fonctions vocales, goût, troubles de l’équilibre,
  • Saignement nasal important avec des vertiges ou somnolences ou obstruction nasale due à un corps étranger,
  • Difficultés respiratoires, troubles de déglutition, douleur aigüe ou infection

Pour trouver un cabinet ORL proche de chez vous et prendre rendez-vous, consultez l’annuaire du syndicat national des médecins spécialisés en ORL et chirurgie cervico-faciale (SNORL).

Avant une prise de rendez-vous, passer par votre médecin traitant est rassurant. Il connaît mieux vos pathologies. Et il vous indiquera le praticien en qui il a le plus confiance.

Passionnée par le domaine de la santé, je partage mes connaissances et mes astuces pour vous aider. N'hésitez pas à vous contacter si vous souhaitez écrire des articles pour le site.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire